mardi 23 juin 2009

Quelle matière choisir pour ses disques démaquillants lavables ?

Je vous ai déjà parlé des disques démaquillants lavables dans un post précédent.

Je suis maintenant totalement convaincue et avec un petit filet de lavage type lingerie, ça ne représente pas de travail supplémentaire pour les lessives.
C’est beaucoup plus doux et plus confortable que les disques à jeter qu’on utilise habituellement (j’en ai tout de même toujours quelques uns en stock pour les voyages, il faut rester pratique..)


La question qui subsiste est : quelle taille, quelle forme et dans quelle matière les réaliser ?


J’ai acheté mes premiers disques lavables sur internet (dans un élan de fainéantise et pour tester une qualité « professionnelle »).
Ce sont des petits disques en coton de 5 cm de diamètre.
A l’utilisation, 2 choses se sont mises en évidence : 5 cm, c’est trop petit, avec 2 centimètres de plus, on a le disque beaucoup mieux en main et, le coton, ça ne tient pas super bien au lavage. Ils ressortent tout « vrillés » de la machine et ils ont un brin rétréci.

Ensuite, j’ai testé les lingettes maison pour celles qui ne savent pas coudre : des rectangles de polar découpés dans une couverture à petit prix.
Pour le look, on repassera, c’est moche. Une seule épaisseur aussi, c’est trop peu..
Sinon, découverte phénoménale, le polar ne boit pas le produit, donc plus besoin d’en mettre une tonne pour que le disque en boive la moitié. Pour l’application du lait démaquillant, le polar gagne haut la main !

Et enfin, j’ai acheté dans un magasin en centre ville à Bruxelles des disques en bambou, bien larges et double épaisseur. C’est le top : c’est doux, ça absorbe super bien, ça ne rétrécit pas et ne vrille pas au lavage.


Donc, je peux maintenant vous faire part de mon projet (pas si secret), fabriquer des disques démaquillants double face, une face en polar pour appliquer le produit et une face en bambou pour un nettoyage en douceur. Bien larges pour tenir dans la main confortablement et avec des jolies coutures flashy sur le pourtour pour la bonne humeur.

Je m’y met et je reviens d’ici quelques jours avec un tutoriel pour vous donner le mode d’emploi.

A tout bientôt !

3 commentaires:

EcoloGirl a dit…

Merci d'avance pour le tutoriel !

Pour ma part, j'ai des lingettes double épaisseur en coton bio. J'en ai découpé certaines en 4 que j'ai recousues en petits cotons et gardé les autres entières.

Une petite question : as-tu parfois des traces de mascara qui restent ? et si oui comment t'en débarrasses-tu ?

Merci :)

Anonyme a dit…

moi j'utilise des petites eponges que l'on trouve dans tous les magasins pour economiser le produit
un petit truc tout simple humidifie l'eponge ou le coton et met ton produit après

Natur'Elle a dit…

EcoloGirl, le tutoriel arrive. Je viens juste de recevoir le colis avec mon tissu..

Quand je vois que mes disques sont fort sales (avec du fond de teint ou du mascara), je les prélave au savon d'alep juste après les avoir utilisés. Ca fonctionne très bien.

Sinon, je ne suis pas fan des éponges, c'est un nid à bactéries, tu ne peux pas les laver aussi bien et souvent que des lingettes lavables.
En plus, tes éponges sont soit issues de la pétrochimie, soit en éponge naturelle qui est un animal..