mercredi 22 octobre 2008

Qui sont les utilisatrices de produits cosmétiques bio?

Qui suis-je?

Une bobo convaincue (merci Renaud pour le concept), une bourgeoise (vu le prix de ces cosmétiques) qui a peur de mourir ou simplement quelqu'un qui a besoin d'autre chose que ce que notre société consomme actuellement?

Ce que je sais, c'est que très égoïstement je veux prendre soin de moi.
Etre belle sans rajouter un risque supplémentaire de cancer sur la liste de causes possibles (qui s'allonge avec les progrès de la recherche).
Comme, dans la foulée, je peux en plus éviter de polluer la terre que je vais laisser à mes enfants, c'est pas plus mal.

Mais de quoi ai-je exactement envie?
D'un produit qui me fait penser à un remède de grand-mère, comme ça on est sûres qu'il va fonctionner?
D'un truc non corrosif qui me laissera propre et basta?
Ou d'un produit aussi beau que ceux des parfumeries, qui sent bon et dont l'utilisation est un vrai moment de plaisir, sans les crasses chimiques qui viennent avec d'habitude?

Qui suis-je?
Qui es-tu?
De quoi a-t-on envie?

1 commentaire:

destin67 a dit…

Des femmes qui ont compris que les produits chimiques ne pouvaient que les "empoisonner" à l'usure... Pas forcément adeptes des masques natures qui coulent (euh... yaourt au miel avec concombre par exemple... LOL) mais qui souhaitent être épargnées par les produits néfastes.
MAIS, et j'ai découvert quelque chose ces derniers mois... C'est que le corps humain est fait de telle manière que point n'est besoin de se tartiner à tous les jours !! Bien au contraire !! J'ai "réussi" à détoxiquer mon visage au point de ne pas avoir besoin d'une crème quotidienne !! Idem pour l'hydratation de mes jambes. A ce sujet, si "j'ose" utiliser un produit non-conforme, elles se retrouvent comme le Sahara, sèches... Alors que si j'utilise des produits bio et naturels, elles n'ont pas besoin de lait hydratant supplémentaire !
Je sais, ça parait assez fou mais finalement, et si on arrêtait de trop s'en tartiner pour apprendre à gérer depuis "l'intérieur" ?? ;-))
Ce qui n'empêche pas la démarche du : "Mieux vaut du bio qu'une vieille peau" !!! ;-)))